L'île intense vue d'en haut

LA RÉUNION, 2021

 

L’île de La Réunion a fait son apparition à la suite d’une éruption volcanique, il y a trois millions d’années. Surnommée l’île intense, elle remplit sa mission. Plus d’un tiers du territoire est toujours constitué de zones naturelles originelles, et ce malgré l’arrivée de l’homme il y a près de 400 ans.
En 2010, ce département français de l’océan indien entre au Patrimoine mondial par l’UNESCO. Les Cirques de Mafate, Cilaos et Salazie, le Piton des Neiges (plus haut sommé de l’île, à 3.071 mètres d’altitude), le Piton de la Fournaise (troisième volcan le plus actif au monde), les remparts ou encore les forêts font parti du classement. Ils coïncident également avec la zone centrale du Parc national de l’île créé en 2007.
Malgré sa petite taille (2.500 km2), l’île de la Réunion présente une biodiversité unique, créant un paysage spectaculaire, mais tout de même fragile. Selon certaines études, un tiers des espèces de plantes serait menacée et de nombreuses espèces endémiques, que l’on ne retrouve pas ailleurs, seraient en danger de disparition.